Démantelé à Jendouba, un réseau délivrant de faux visas vers l’Europe

Lire sur Kapitalis

Deux membres d’un réseau de falsification de visas vers l’Europe ont été arrêtés hier, dimanche 18 novembre 2018. Les autres font l’objet d’un mandat de recherche.

C’est ce qu’a indiqué une source auprès de la garde nationale, dans une déclaration, aujourd’hui, à Kapitalis, en précisant que le réseau a été démantelé suite à une plainte déposé par un jeune homme qui s’est fait arnaquer.

Ce dernier avait donné son passeport et 2.000 dinars tunisiens (DT) à l’un des membres du groupe pour bénéficier d’un visa Schengen. Trois semaines après, et ne voyant rien venir, le jeune homme arnaqué a porté plainte. Il a été arrêté mais le ministère public a décidé de le maintenir en liberté.

Une descente a été effectuée au domicile du suspect principal où les agents ont saisi 10 passeports, un scanner, une imprimante et du matériel informatique. L’homme a avoué son appartenance au groupe et livré le nom de 5 de ses complices dont un qui sera arrêté peu après.

Les 3 autres sont recherchés et l’enquête se poursuit.

Y. N.

L’article Démantelé à Jendouba, un réseau délivrant de faux visas vers l’Europe est apparu en premier sur Kapitalis.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*