Al-Massar : Des dirigeants historiques contre le gel d’adhésion de Kazdaghli

Lire sur Kapitalis

Quelques 80 dirigeants et cadres régionaux du parti Al-Massar rejettent le communiqué diffusé le 11 novembre 2018 par Jounaidi Abdeljaoued, et qui annonce le gel de l’adhésion de Habib Kazdaghli, historien et ancien doyen de la Faculté des lettres de Manouba.

Ce gel, rappelons-le, se base sur une fausse information : la nomination de l’universitaire en tant que président d’honneur de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra Tunisie) récemment créée.

La décision a été prise rapidement et sans prendre la peine de se renseigner auprès de la personne condamnée qui a démenti officiellement être président d’honneur de Licra Tunisie, assurant avoir juste fait une intervention, en tant qu’historien, dans une conférence organisée par cette jeune association sur les expériences de lutte contre le racisme et l’antisémitisme en Tunisie entre 1932 et 1957.

Parmi les 80 dirigeants et cadres régionaux du parti Al-Massar signataires du communiqué rejetant le gel de l’adhésion de Habib Kazdaghli, il y a plusieurs dirigeants historiques du parti, dont Hichem Skik, Chedly Ounis, Abdelaziz Messaoudi, Slim Ben Arfa, Salma Baccar, Salma Mabrouk, Salah Manai, Raouf Mahjoub, Noureddine Tarhouni,.

Des proches de M. Kazdaghli estiment que le gel de son adhésion à Al-Massar est un règlement de compte parce qu’il est le porte-parole du groupe ayant refusé la sortie d’Al-Massar du gouvernement Youssef Chahed et qui continue d’apporter son soutien à Samir Ettaieb, ministre de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, dont le parti exige la démission.

I. B.

Habib Kazdaghli dément être membre du bureau de la Licra

Al Massar gèle l’adhésion de Habib Kazdaghli pour ses liens avec la Licra

L’article Al-Massar : Des dirigeants historiques contre le gel d’adhésion de Kazdaghli est apparu en premier sur Kapitalis.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Al-Massar : Des dirigeants historiques contre le gel d’adhésion de Kazdaghli

Lire sur Kapitalis

Quelques 80 dirigeants et cadres régionaux du parti Al-Massar rejettent le communiqué diffusé le 11 novembre 2018 par Jounaidi Abdeljaoued, et qui annonce le gel de l’adhésion de Habib Kazdaghli, historien et ancien doyen de la Faculté des lettres de Manouba.

Ce gel, rappelons-le, se base sur une fausse information : la nomination de l’universitaire en tant que président d’honneur de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra Tunisie) récemment créée.

La décision a été prise rapidement et sans prendre la peine de se renseigner auprès de la personne condamnée qui a démenti officiellement être président d’honneur de Licra Tunisie, assurant avoir juste fait une intervention, en tant qu’historien, dans une conférence organisée par cette jeune association sur les expériences de lutte contre le racisme et l’antisémitisme en Tunisie entre 1932 et 1957.

Parmi les 80 dirigeants et cadres régionaux du parti Al-Massar signataires du communiqué rejetant le gel de l’adhésion de Habib Kazdaghli, il y a plusieurs dirigeants historiques du parti, dont Hichem Skik, Chedly Ounis, Abdelaziz Messaoudi, Slim Ben Arfa, Salma Baccar, Salma Mabrouk, Salah Manai, Raouf Mahjoub, Noureddine Tarhouni,.

Des proches de M. Kazdaghli estiment que le gel de son adhésion à Al-Massar est un règlement de compte parce qu’il est le porte-parole du groupe ayant refusé la sortie d’Al-Massar du gouvernement Youssef Chahed et qui continue d’apporter son soutien à Samir Ettaieb, ministre de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, dont le parti exige la démission.

I. B.

Habib Kazdaghli dément être membre du bureau de la Licra

Al Massar gèle l’adhésion de Habib Kazdaghli pour ses liens avec la Licra

L’article Al-Massar : Des dirigeants historiques contre le gel d’adhésion de Kazdaghli est apparu en premier sur Kapitalis.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Al-Massar : Des dirigeants historiques contre le gel d’adhésion de Kazdaghli

Lire sur Kapitalis

Quelques 80 dirigeants et cadres régionaux du parti Al-Massar rejettent le communiqué diffusé le 11 novembre 2018 par Jounaidi Abdeljaoued, et qui annonce le gel de l’adhésion de Habib Kazdaghli, historien et ancien doyen de la Faculté des lettres de Manouba.

Ce gel, rappelons-le, se base sur une fausse information : la nomination de l’universitaire en tant que président d’honneur de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra Tunisie) récemment créée.

La décision a été prise rapidement et sans prendre la peine de se renseigner auprès de la personne condamnée qui a démenti officiellement être président d’honneur de Licra Tunisie, assurant avoir juste fait une intervention, en tant qu’historien, dans une conférence organisée par cette jeune association sur les expériences de lutte contre le racisme et l’antisémitisme en Tunisie entre 1932 et 1957.

Parmi les 80 dirigeants et cadres régionaux du parti Al-Massar signataires du communiqué rejetant le gel de l’adhésion de Habib Kazdaghli, il y a plusieurs dirigeants historiques du parti, dont Hichem Skik, Chedly Ounis, Abdelaziz Messaoudi, Slim Ben Arfa, Salma Baccar, Salma Mabrouk, Salah Manai, Raouf Mahjoub, Noureddine Tarhouni,.

Des proches de M. Kazdaghli estiment que le gel de son adhésion à Al-Massar est un règlement de compte parce qu’il est le porte-parole du groupe ayant refusé la sortie d’Al-Massar du gouvernement Youssef Chahed et qui continue d’apporter son soutien à Samir Ettaieb, ministre de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, dont le parti exige la démission.

I. B.

Habib Kazdaghli dément être membre du bureau de la Licra

Al Massar gèle l’adhésion de Habib Kazdaghli pour ses liens avec la Licra

L’article Al-Massar : Des dirigeants historiques contre le gel d’adhésion de Kazdaghli est apparu en premier sur Kapitalis.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*