Tunisie : Campagne nationale contre les violences dans les stades

Lire sur Kapitalis

Le ministre de l’Intérieur Hichem Fourati a pris part au lancement de la campagne nationale contre les violences dans les stades, qui a démarré hier, vendredi 16 novembre 2018, et se poursuivra jusqu’à demain dimanche.

Organisé par le Syndicat national des forces sécuritaires et la Ligue tunisienne des jeunes, avec la participation du Centre de démocratie, citoyenneté et développement, sous le slogan #Stop_violence, l’événement vise à sensibiliser le public à la nécessité de mettre fin à ce phénomène qui  gâche souvent le spectacle dans les stades et à rapprocher les agents de sécurité et les supporteurs pour que les matchs ne se terminent plus par des affrontements comptant, parfois, plusieurs blessés, dans les deux camps.

M. Fourati au lancement de la campagne à l’Avenue Habib Bourguiba.

La campagne prévoit plusieurs ateliers, des affichages et des séances d’échanges entre les groupes des supporteurs avec les agents chargés de la sécurité dans les stades.

Une exposition photos est également ouverte au public à l’avenue Habib Bourguiba, au centre-ville de Tunis, où sent exposées les images les plus marquantes des violences enregistrées dans les stades en Tunisie au cours des dernières années. Une façon de choquer pour mieux sensibiliser… et faire prendre conscience le public.

Y. N.

Affaire Omar Laabidi : 17 policiers accusés d’homicide involontaire

Bilan des violences de mardi dernier au stade de Radès (Photo)

L’article Tunisie : Campagne nationale contre les violences dans les stades est apparu en premier sur Kapitalis.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*