Kasserine : Un adolescent meurt électrocuté dans une centrale de la Steg

Lire sur Kapitalis

Ph. d’archives.

Un adolescent de 17 ans est mort électrocuté, aujourd’hui, samedi 17 novembre 2018. Il s’était introduit dans une centrale électrique située dans la région de Boulaaba, dans le gouvernorat de Kasserine. 

Le gardien de cette centrale électrique n’était pas à son poste lorsque le jeune homme s’y était introduit illégalement. Le corps du défunt a été transporté à l’hôpital régional de Kasserine pour autopsie.

Anis Saïdi, directeur régional de la Société tunisienne de l’électricité et du gaz (Steg) à Kasserine, a indiqué, dans une déclaration à Mosaïque FM, qu’une enquête a été ouverte et que les caméras de surveillance installées dans la centrale électrique vont permettre d’en savoir un peu plus sur les circonstances de ce drame.

«Nous avons reçu un appel vers 10 heures du matin. On nous informés qu’un individu a pénétré dans cette centrale électrique. Les agents de la garde nationale et ceux de la protection sont allés sur place. La victime se serait introduipour voler. L’enquête nous en dira davantage», a-t-il déclaré.

E. B. A.

L’article Kasserine : Un adolescent meurt électrocuté dans une centrale de la Steg est apparu en premier sur Kapitalis.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*