Affaire Khashoggi: Une fois dissous, le corps jeté dans les canalisations

Lire sur Kapitalis

Les meurtriers – membres des services de renseignement saoudien – du journaliste Jamal Khashoggi, tué le 2 octobre 2018, au consulat saoudien d’Istanbul, se sont débarrassés de son corps en le jetant dans des canalisations après l’avoir dissous dans de l’acide, a rapporté ce samedi le quotidien turc ‘‘Sabah’’.

L’examen des prélèvements effectués dans les canalisations de la résidence du consul saoudien a permis de détecter des traces d’acide, écrit le quotidien turc proche du pouvoir.

Ces révélations viennent suite au mutisme des autorités saoudiennes quant à l’endroit où se trouve le corps du journaliste. Sommées de répondre à cette requête exigée par les autorités turques et par le président Erdogan en personne dans une tribune qu’il a publié dans le ‘‘Washington Post’’, le vendredi 3 novembre, les Saoudiens continuent de se murer dans le silence dans l’attente que cette affaire soit oubliées et que les projecteurs médiatiques se détournent, chose qui ne se réalise pas après plus d’un mois de l’assassinat crapuleux.

Rappelons que les fils de Jamal Khashoggi ont exigé de connaître le lieu du corps de leur père lors d’une interview accordée à la chaîne américaine CNN au début de cette semaine et ont fait part de leur souhait d’enterrer leur père à Médine pour respecter ses vœux.

I. B.

Articles liés :

Mohammed Ben Salman et l’affaire Khashoggi : Le prince est nu !

Disparu le 2 octobre 2018 à Istanbul : Qui est Jamal Khashoggi?

L’article Affaire Khashoggi: Une fois dissous, le corps jeté dans les canalisations est apparu en premier sur Kapitalis.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*