La direction des prisons dément Borhène Bsaies

Lire sur Business News

La Direction générale des prisons et de la rééducation a démenti, ce vendredi 9 novembre 2018, les informations relayées par son épouse et selon lesquelles le chargé des affaires politiques au sein de Nidaa Tounes, Borhène Bsaies, a entamé le jour même une grève de la faim n'ayant pas eu accès à des médicaments prescrits par le médecin de la prison. La direction a, en outre, affirmé que son état de santé est stable.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*