Tunisie : Mehdi Jomâa dément avoir fait parti du mouvement de la Tendance islamique

L’ancien chef du gouvernement et actuel président du parti Al Badil, Mehdi Jomâa, était sur les ondes de Radio Med et a nié avoir été membre du mouvement de la tendance islamique, dont le nom actuel est Ennahdha.

Il précise qu’il n’a jamais fait partie d’aucun parti politique, à part celui qu’il préside actuellement. Il explique que lorsqu’il était étudiant à l’ENIT il s’est présenté aux élections en tant qu’indépendant et il s’est retiré quelques mois plus tard.

Selon Jomâa, l’islam politique n’a pas de place en Tunisie. Il se décrit comme moderniste dans un Etat civil.

مهدي جمعة : في حالة إغتيالي هذي الأسماء التي يمكن أن تسير البلاد… -أرفض دعم النهضة لي..-هذا موقفي من الترشّح للرئاسية…-هذه رسالتي إلى حمة الهمامي ، حافظ قايد السبسي ، عبير موسي ، راشد الغنوشي و يوسف الشاهد .. #Dimanche_Presse

Publiée par Radio Med Tunisie sur Dimanche 4 novembre 2018




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*