Sopat : La production de viandes en hausse de 18% (9 mois 2018)

Lire sur Kapitalis

Selon les indicateurs d’activité de la Société de production agricole Teboulba (Sopat) relatifs au 3e trimestre 2018, la production de viandes et dérivées a atteint 3.099 tonnes avec une hausse de 18% par rapport au 3e trimestre 2017.

Pour la production d’aliments composés, la baisse revient à l’arrivée à terme du contrat de sous-traitance conclu avec la société Nutritop, et la conclusion de nouveaux contrats d’approvisionnement d’aliments auprès d’autres fournisseurs, indique la société dans un communiqué.

Les ventes locales de viandes et dérivées du 3e trimestre 2018 a connu une hausse de 19% par rapport à la même période de l’année précédente.

Cette hausse s’explique par la tendance haussière des quantités vendues et des prix de vente par rapport à la même période de l’année 2017.

Le chiffre d’affaires des ventes d’aliments et poussins a connu une baisse par rapport à celui de la même période de 2017. Cette baisse est due à la diminution de nombre des mises en place poussin pour les intégrés du poulet de chair.

Dans le cadre de la stratégie de développement et de restructuration tracée par dirigeants de la société, la Sopat envisage, d’ici fin 2019, l’achèvement d’un programme d’investissement et de mise à niveau, entamé depuis 2017, pour une enveloppe d’environ 22 millions de dinars tunisiens (MDT).

La Sopat a obtenu un crédit bancaire à moyen terme de 15,4 MDT qui servira au financement partiel du dit programme.

Ainsi, les dépenses d’investissement entretenues au cours des trois premiers trimestres 2018 ont atteint 4,026 MDT avec une hausse de 165% par rapport à la même période de l’année précédente.

L’endettement à long et moyen termes de la Sopat enregistre une hausse de plus de 100% par rapport au 2e trimestre 2018, cette hausse revient au déblocage des deux premières tranches du crédit bancaire destiné au financement des opérations d’investissement.

Les crédits de gestion bancaires enregistrent une baisse de 17% par rapport au deuxième trimestre 2018, cette baisse s’explique par la hausse du chiffre d’affaires et l’amélioration de la capacité d’autofinancement de la société.

Source : communiqué.

Sopat : Hausse de 43% des ventes de viandes et dérivées (2e trim. 2018)

Sopat : Chiffre d’affaires en hausse de 9% en 2017

L’article Sopat : La production de viandes en hausse de 18% (9 mois 2018) est apparu en premier sur Kapitalis.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*