Fetiti : Les députés de l’UPL menacent de quitter la Coalition nationale

Lire sur Kapitalis

L’ancien député de l’Union patriotique libre (UPL),Tarek Fetiti, menace de quitter, lui et ses collègues, la Coalition nationale si ce bloc parlementaire ne devient pas un projet politique.

Selon le dirigeant politique, les députés de l’UPL, y compris lui-même, ont choisi d’intégrer le bloc parlementaire de la Coalition nationale dans le seul but de mettre en place un nouveau projet politique et non pas pour obtenir des postes ministériels.

«D’ici novembre, si le projet politique n’aboutit pas, nous retournerons au bloc de l’UPL», a-t-il prévenu dans une déclaration à la Radio nationale, mercredi 10 octobre 2018.

M. Fetiti a, par ailleurs, révélé que les députés de la Coalition nationale ont refusé l’intégration de certains parlementaires, rien que parce qu’ils sont connus pour être proches de l’homme d’affaires, Chafik Jarraya, arrêté en mai 2017 et poursuivi par le tribunal militaire pour atteinte à la sécurité publique, trahison et intelligence avec une armée étrangère.

Il n’a cependant pas révélé les noms de ses parlementaires.

E. B. A.

Assemblée : Quatre députés Nidaa rejoignent la Coalition nationale

Corruption : Chafik Jarraya menace de balancer tout le monde

L’article Fetiti : Les députés de l’UPL menacent de quitter la Coalition nationale est apparu en premier sur Kapitalis.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*