Le car-ferry Carthage de la CTN saisi au port de Marseille

Lire sur Kapitalis

Le car-ferry Carthage, avec 400 à 500 passagers à bord, n’est pas parti à 16 heures de Marseille pour Tunis, aujourd’hui, mercredi 10 octobre 2018, saisi par l’armateur grec du porte-conteneurs CSL Virginia.

C’est ce que vient d’annoncer le journal ‘‘Le Provençal’’, ajoutant que Cyprus sea-lines (CSL), l’armateur du porte-conteneurs percuté le 8 octobre par le roulier Ulysse de la Compagnie tunisienne de navigation (CTN), a obtenu aujourd’hui, dans la journée, la saisie conservatoire à Marseille du ferry Carthage de la même CTN. «Ne pouvant pas saisir l’Ulysse, CSL essaye d’obtenir rapidement une lettre de garantie du P&I Club de la CTN en bloquant un autre de ses navires», indique encore ‘‘Le Provençal’’, ajoutant que les avocats de la CTN et de son assureur se démènent pour obtenir une levée très rapide de la saisie. «Il est encore espéré que le ferry puisse quitter Marseille dans la nuit», indique une partie prenante de ce dossier, citée par le journal français.

I. B. 

Vidéo des dégâts de l’accident. 

Corse : De Rugy qualifie d’anormal le comportement du navire tunisien

Corse : Collision entre un navire tunisien et un autre chypriote

L’article Le car-ferry Carthage de la CTN saisi au port de Marseille est apparu en premier sur Kapitalis.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*