Abdessatar Messaoudi : C’est Habib Essid qui succédera à Slim Azzabi

Lire sur Kapitalis

Slim Azzabi/Habib Essid.

Selon Me Abdessatar Messaoudi, Habib Essid, conseiller à la présidence de la république, succédera à Slim Azzabi, qui a démissionné hier, mardi 9 octobre 2018, de son poste de ministre-directeur de cabinet du président de la république

De passage à « Midi Med » sur Radio Med aujourd’hui, mercredi 10 octobre 2018, cet ancien dirigeant de Nidaa Tounes a indiqué que l’ancien chef du gouvernement (février 2015-août 2016) est une personnalité qui bénéficie d’une grande confiance.

«Après ce qu’il lui est arrivé, il ne risque pas de se mêler de politique. C’est un technocrate et non un homme politique. Et le président Caïd Essebsi a désormais besoin de quelqu’un de confiance qui ne s’immisce pas dans les affaires familiales et politiques ni celles de Nidaa Tounes», a-t-il déclaré.

L’ancien dirigeant nidaïste a, par ailleurs, indiqué que le mouvement islamiste Ennahdha veut reprendre le pouvoir, et ce en laissant le chef du gouvernement, Youssef Chahed, à son poste.

E. B. A.

Ridha Belhaj : Slim Azzabi aurait du être licencié il y a des mois

L’article Abdessatar Messaoudi : C’est Habib Essid qui succédera à Slim Azzabi est apparu en premier sur Kapitalis.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Abdessatar Messaoudi : C’est Habib Essid qui succédera à Slim Azzabi

Lire sur Kapitalis

Slim Azzabi/Habib Essid.

Selon Me Abdessatar Messaoudi, Habib Essid, conseiller à la présidence de la république, succédera à Slim Azzabi, qui a démissionné hier, mardi 9 octobre 2018, de son poste de ministre-directeur de cabinet du président de la république

De passage à « Midi Med » sur Radio Med aujourd’hui, mercredi 10 octobre 2018, cet ancien dirigeant de Nidaa Tounes a indiqué que l’ancien chef du gouvernement (février 2015-août 2016) est une personnalité qui bénéficie d’une grande confiance.

«Après ce qu’il lui est arrivé, il ne risque pas de se mêler de politique. C’est un technocrate et non un homme politique. Et le président Caïd Essebsi a désormais besoin de quelqu’un de confiance qui ne s’immisce pas dans les affaires familiales et politiques ni celles de Nidaa Tounes», a-t-il déclaré.

L’ancien dirigeant nidaïste a, par ailleurs, indiqué que le mouvement islamiste Ennahdha veut reprendre le pouvoir, et ce en laissant le chef du gouvernement, Youssef Chahed, à son poste.

E. B. A.

Ridha Belhaj : Slim Azzabi aurait du être licencié il y a des mois

L’article Abdessatar Messaoudi : C’est Habib Essid qui succédera à Slim Azzabi est apparu en premier sur Kapitalis.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*