Ons Hattab en mode porte-parole de la présidence de la république !

Lire sur Kapitalis

Dans la république bananière qu’est devenue la Tunisie sous le règne des Béji Caïd Essebsi père et fils, c’est la porte-parole du parti Nidaa Tounes, l’inénarrable Ons Hattab, qui signe un communiqué relatant le contenu d’une rencontre qui s’est déroulée, quelques heures plus tôt, au Palais de Carthage. 

Cela s’est passé aujourd’hui, lundi 8 octobre 2018, au soir de la rencontre entre le président de la république Béji Caïd Essebsi, et le président du parti Ennahdha, Rached Ghannouchi : le parti dirigé par le fils de son père, le sérénissime Hafedh Caïd Essebsi, s’est fendu d’un communiqué où on apprend à peu près (ou, en tout cas, on devine) le contenu de la rencontre qui s’est passée au Palais de Carthage, quelques heures plus tôt. Qui a briefé qui ? Nidaa Tounes dispose-t-il d’écoutes (ou d’oreilles) à Carthage ? Ou Nidaa et Carthage ne font-ils plus désormais qu’une seule et même chose ?

Nous assistons là à un étrange mélange des genres et des rôles, et qui en dit long sur la dépérissement des institutions républicaines et, surtout, de la première d’entre toutes, la présidence de la république.

Quant au communiqué en question, il ne nous apprend rien de nouveau. Il se résume en une phrase: pour les Caïd Essebsi, père et fils, puisqu’il faut désormais les confondre, le consensus entre Nidaa et Ennahdha est bel et bien terminé. Doit-on en rire ou en pleurer ?

Ce qui laisse penser que la rencontre d’aujourd’hui entre les deux vieux n’a pas fait bouger les lignes dans le sens voulu par le président de la république et son fils. Dont acte…

Imed Bahri

 

L’article Ons Hattab en mode porte-parole de la présidence de la république ! est apparu en premier sur Kapitalis.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*