La clôture des JMC 2018 marquée par le doux souvenir de Hassen Dahmani

Lire sur Kapitalis

Le sourire de Hassen Dahmani a illuminé la soirée de clôture des JMC 2018.

La 5e édition des Journées musicales de Carthage (JMC 2018) a été clôturée hier, samedi 6 octobre 2018, au Théâtre de l’Opéra à la Cité de la culture, à Tunis, par la proclamation du palmarès et la distribution des trophées aux lauréats.

La soirée de clôture a été marquée par la présence de Mohamed Zinelabidine, ministre des Affaires culturelles, de plusieurs vedettes de la chanson tunisienne, personnalités culturelles et médiatiques et d’un public nombreux venu célébrer l’art musical dans toute sa splendeur.

Mounira Hamdi.

Hommage émouvant à Hassen Dahmani

Elle a démarré avec l’hymne national et a été animée par une troupe musicale dirigée par le maestro Abderrahmane Ayadi qui a préparé le programme de cette soirée, placée sous le signe de la fidélité au grand disparu de la scène musicale tunisienne, feu Hassen Dahmani, décédé il y a quelques semaines dans un accident de la route, pour lequel il a composé, en signe d’hommage, deux morceaux intitulés ‘‘Absence’’.

Anis Ltaief.

Cette soirée de clôture des JMC a été l’expression d’une révérence à l’âme de ce grand artiste tunisien qui a plané ce soir-là au Théâtre de l’Opéra, sur les écrans duquel des portraits du disparu ont été projetés. Sa voix, sa gestuelle, son sourire étaient bien présents à travers des vidéos diffusées en trame de fond de la scène, ce qui a accentué le sentiment de sa disparition subite suite à un accident de la route. Plusieurs artistes ont même fait couler des larmes de tristesse, après le deuil impossible de cet artiste disparu depuis déjà trente-six jours.

Oussama El Gasmi, Mounira Hamdi et Anis Ltaief ont pris part à cette soirée en interprétant respectivement : ‘‘Winekyahobbi El Kadim’’, ‘‘Nar El Ghorba’’ et ‘‘Ena Wallah Mansit’’ de Hassen Dahmani, suivis par Hatem Guizani qui a récité un poème émouvant dédié à l’artiste disparu.

Saber Rebai.

Le public a été profondément touché par la projection d’un clip présentant Hassen Dahmani interprétant une chanson patriotique avec sa voix grave et suave.

Et pour célébrer le talent avéré de Hassen Dahmani dans l’interprétation des chansons célèbres que les organisateurs ont réservé toute une partie de la soirée aux chansons qui ont été chantées par lui à l’instar de : ‘‘RihetLeblad’’ de Mohamed Jamoussi qui a été interprété par Amel Gharbi, ‘‘Ellil Ya Lil’’ de Wadii Essafi, chantée par Amir Abdallah.

Les lauréats de la session. 

Au cours de la dernière partie de la soirée les prix de la 5e édition des JMC ont été décernés aux lauréats.

Compétition pour enfants

Kids Chorale :
Tanit d’or : Chorale de Zaghouan
Tanit d’argent : Chorale de Sfax
Tanit de bronze : Chorale de Testour et Chorale de Gafsa

Kids Chant :
Tanit d’or : Rayen Rekik
Tanit d’argent : Ahmed Abroug
Tanit de bronze : Ibrahim Khmiri

Kids Instrument :
Tanit d’or : Adem Kelya
Tanit d’argent : Bochra Brouk
Tanit de bronze : Mohamed Saber

Live Band :
Tanit d’or : Skander Ben Abid
Tanit d’argent : Zied Bagga et Nesrine Jaber
Tanit de bronze : Nabil Abdelmoula

Pop Tn :
Tanit d’or : Sons et Rythmes (Panorama)
Tanit d’argent : Djerba Hkaya
Tanit de bronze : Rakch et Walada

Hip Hop:
Tanit d’or: Amine Amri
Tanit d’argent : Aziz Chouchène
Tanit de bronze : Hamza Ben Achour

Electro :
Tanit d’or : Hannah Schheider
Tanit d’argent : Jean baptiste Dipolair
Tanit de bronze : Yassine Zairzayer

Virtuose :
Tanit d’or : Amira Kinani
Tanit d’argent : Chokri Khlifi
Tanit de bronze : AlaaWaghlani et Kaies Frihat.

L’article La clôture des JMC 2018 marquée par le doux souvenir de Hassen Dahmani est apparu en premier sur Kapitalis.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*