Violences dans les stades : Six policiers blessés à Sousse

Lire sur Kapitalis

Les supporteurs de l’Etoile sportive du Sahel (ESS) ont caillassé les policiers au stade de Sousse, après la défaite de leur club, hier, vendredi 21 septembre 2018, face à l’Espérance sportive de Tunis (EST).

Cette défaite au match retour des qualifications en ½ finales de la Ligue de la Ligue des Champions d’Afrique, sur le score de 1 à 0,  n’a pas été digérée par les supporteurs, qui ont eu recours à la violence à l’intérieur et à l’extérieur du stade. Ils ont notamment lancé des pierres sur les agents du stade et sur le bus de la police.

Six policiers ont été blessés, dont un qui a été hospitalisé après avoir reçu une pierre à la tête et un autre qui a perdu toutes ses dents supérieures.

Rappelons que l’EST s’est qualifiée aux ½ finales sur le score de 3 à 1, sur les deux matchs aller et retour. Celui d’hier était serré et dominé par les Etoilés qui n’ont pas réussi à conclure. Un but de Fousseny Coulibaly, marqué à la 87e minute a été décisif et mit fin à l’aventure des Etoilés, qui doivent revoir beaucoup de choses, notamment l’indigence de leur ligne d’attaque.

Y. N.

Ligue des champions : L’Espérance bat l’Etoile et se qualifie en demi-finale

Ligue des champions : L’Espérance en demi-finale grâce à sa défense

L’article Violences dans les stades : Six policiers blessés à Sousse est apparu en premier sur Kapitalis.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*