Nejib Belkadhi en Jebba à l’ouverture du Festival de Los Angeles

Lire sur Kapitalis

Le cinéaste tunisien Nejib Belkadhi a choisi de porter une jebba bien de chez nous à l’ouverture du Festival du film à Los Angeles (Etats-unis), où il présente son dernier film «Regarde-moi», en compétition officielle.

La photo, prise le 19 septembre 2018, à l’occasion de l’ouverture du festival qui se poursuit jusqu’au 28 septembre, a été postée, aujourd’hui, par le cinéaste.

Nejb Belkadhi, habillé d’une jebba (Medina création) et de babouches (Samarkand) posait aux côtés de l’un des acteurs du film, Nidhal Saâdi, qui, lui, a préféré un costume-papillon.

La photo a fait le buzz sur les réseaux sociaux et les compatriotes de Nejib Belkadhi se disent fiers de le voir représenter la Tunisie avec un habit traditionnel.

Notons que le long-métrage de fiction «Regarde-moi » sera projeté demain, samedi 22 septembre, à midi, heure de Los Angeles.

Y. N.

Cinéma : «Regarde-moi» de Néjib Belkadhi au Festival de Toronto

L’article Nejib Belkadhi en Jebba à l’ouverture du Festival de Los Angeles est apparu en premier sur Kapitalis.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*