Mohamed Naem Haj Mansour de nouveau derrière les barreaux

Le juge d’instruction du Tribunal de première instance de Tunis, a délivré, mercrdi 19 septembre 2018, un mandat de dépôt à l’encontre du blogueur Mohamed Naem Haj Mansour, pour diffusion de fausses nouvelles et atteinte à autrui via les réseaux sociaux, a appris le site Nessma.

L’ancien directeur du site électronique ‘’Thawra news’’ et du journal éponyme, version papier, tous deux interdits par décision de justice, s’était converti dans le blogging mais n’avait pas rompu avec des pratiques controversées, notamment ses attaques récurrentes contre l’armée en se retranchant derrière la liberté d’expression.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*