Du nouveau dans l’enquête sur l’accident de Jenifer…

L’affaire de l’accident de l’autoroute A1, qui a eu lieu le 6 mars 2017, dans lequel la chanteuse Jenifer avait été blessée, doit être renvoyée devant la justice, ce mercredi 19 septembre 2018, et devrait élucider certains éléments.

En effet, l’audience doit se tenir au tribunal correctionnel de Senlis, dans l’Oise, comme le rapporte Le Courrier Picard.

La chanteuse française Jenifer revenait d’un concert à Bruxelles lorsque le minibus dans lequel elle se trouvait, a percuté une autre voiture qui circulait sur l’A1.

Si la chanteuse s’en est sortie indemne, deux personnes sont décédées dans cet accident. Présentée en janvier dernier, l’affaire avait été renvoyée à la demande des avocats à cause de certaines zones d’ombre qui subsistaient sur les faits.

‘’Il a été dit que la C2 avait un pneu crevé. Mais il semblerait qu’au final ce pneu ne l’était pas, avait souligné Maître Cheron à l’issue de la première audience, comme le rapporte Le Courrier Picard.

Le peu d’enquête qui a été réalisée l’a été à charge pour les occupants de la Citröen alors que c’est le van qui les a percuté à l’arrière’’, précisait l’avocat. ‘’La C2 avait été doublée bien avant par huit camions.

Et le conducteur du van arrive et ne le voit pas ? Nous sommes en pleine ligne droite, il n’y a pas d’arbres, la circulation est fluide, l’endroit est parfaitement éclairé… Le conducteur s’est-il assoupi ou bien a-t-il eu un moment d’inattention ?’’, demande Maître Cheron.

Mis en cause pour homicide involontaire, le conducteur du van, Lionel Saurel, et celui de la Citröen C2, Malik Dabo, devront éclairer les faits lors de cette audition.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*