Le Club africain de nouveau face à la menace de la Fifa

Lire sur Kapitalis

Décidément la Fifa ne lâche pas le Club africain (CA) et pour cause ! Deux rappels sont tombés sur le bureau du président du club, Abdessalem Younsi, venant de l’instance internationale du football.

La première concerne le club Mouloudia Chabab El Eulma qui n’a pas encore touché le moindre euro du montant du transfert, en juillet 2015, de son joueur Ibrahim Chenihi au CA, de l’ordre de 400.000 euros. Depuis, la somme a grandement grossi avec la forte dévaluation du dinar tunisien.

Les dirigeants du club algérien reviennent cette fois à la charge après avoir longtemps patienté, malgré une décision de la commission de litige de la Fifa en leur faveur obtenue depuis un an.

Ce n’est pas fini, le dossier Ruud Krol n’est pas lui non plus bouclé. La Fifa a encore rappelé la nécessité pour le CA de payer l’entraîneur hollandais et dans un délai de 60 jours, 550.000 euros, comme dédommagement après son licenciement abusif par l’ancien président du club, Slim Riahi, à la fin de la saison 2015-2016.

H. M.

Affaire Club africain: La FTF se contredit et désobéit à la Fifa

Litiges en série : Le Club africain face à un gros dilemme

L’article Le Club africain de nouveau face à la menace de la Fifa est apparu en premier sur Kapitalis.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*