Issam Jebali marque in extremis, Karim Laribi montre la voie

Lire sur Kapitalis

Les internationaux tunisiens jouant en Europe n’ont pas été heureux le dernier week-end avec leurs équipes respectives sauf deux : Issam Jebali et Karim Laribi.

A égalité 2-2, à quelques secondes de la fin du match contre Valerenga, l’international tunisien de Rosenberg Issam Jebali a marqué le troisième but de la victoire 3-2 dans les temps perdus (90+5). C’est le troisième but de Jebali en 4 matches disputés depuis son arrivée au club, qui conserve le leadership avec 2 point d’avance sur Brann le dauphin.

Karim Laribi a, quant à lui, montré la voie pour son équipe Verona, vainqueur 4-1 de Carpi FC lors de la 3e journée de Série B italienne. Le milieu de terrain offensif tunisien a ouvert la marque à la 35e avant le triplé de Gianpaolo Pazzini. Il a joué pendant 79 minutes avant son remplacement.

Verona, qui remporte sa première victoire, est 3e au classement avec 4 points (avec un match en moins) derrière 4 équipes à la seconde place.

Dylan Bronn, un but égalisateur

Le défenseur tunisien de la Gantoise Dylan Bronn s’est mis en évidence cinq minutes après sa rentrée à la reprise de la seconde période contre Saint Trond.

À domicile, la Gantoise s’est inclinée 2-1 face à Saint-Trond et fait la mauvaise opération à de cette 7e journée du championnat belge, à une semaine du choc contre Bruges.

Entré à la 46e minute, à la place d’Arnaud Souquet touché à la cheville, l’international tunisien égalise à un partout à la 56e minute sur un service de son capitaine Nana Asaré. Insuffisant : le Japonais Daichi Kamada, fera la différence à la 80e. Gand reste 5e avec 13 points.

Hamdi Harbaoui, le Tunisien de Zulte Waregem, a disputé la totalité du match contre l’Antwerp mais il n’a pas empêché son équipe de récolter une lourde défaite 5-1, la quatrième de Zulte Waregem, qui s’est vite retrouvé à dix suite à l’exclusion de Damien Marcq (15e). Zulte, qui a réduit la marque par Davy De Fauw (53e, 3-1), est 13e (5 points).

Triste week end pour Khazri et Sliti

Triste weekend aussi pour Naim Sliti et Wahbi Khazri avec Dijon et Saint Etienne, sévèrement battues lors de la 5e journée de la Ligue 1 française, respectivement par Angers 3-1 et le Paris Saint Germain 4-0. Les Dijonnais ont pris les devants à la 13e par Wesley Said mais le match va rapidement basculer en faveur des visiteurs qui marqueront 3 buts en l’espace de 18 minutes.

Dijon occupe la 5e place avec 9 points derrière un trio à la seconde place composé de Lille, l’Olympique Marseille et Toulouse avec 10 points et le PSG 15 points.

Dans le match contre les Parisiens, les Stéphanois n’ont rien pu faire face à la force de frappe adverse. À défaut de marquer, Wahbi Khazri a récolté un carton jaune logique pour avoir laissé traîner sa semelle sur la cheville de l’attaquant argentin du PSG, Angel Di Maria.

Montpellier avec l’autre international tunisien, Ellyes Skhiri, croyait tenir une précieuse victoire avant de se laisser rejoindre dans les pertes du temps par Strasbourg (1-1). Montpellier est 6e au classement juste derrière Dijon.

Bassem Srarfi menacé par un autre Tunisien

Le Tunisien de Nice, Bassem Srarfi n’a pas été convoqué contre Rennes. Les Niçois l’ont emporté 2-1, obtenant ainsi leur seconde victoire en 5 matches.

Le milieu offensif international, déjà peu utilisé cette saison (2 matches), est désormais menacé par l’arrivée de Hatem Ben Arfa, sur demande du nouvel entraîneur Patrick Vieira.

H. M.

L’article Issam Jebali marque in extremis, Karim Laribi montre la voie est apparu en premier sur Kapitalis.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*