Jendouba : Arrestation d’une sage-femme pour corruption

Lire sur Kapitalis

Le juge d’instruction du tribunal de 1ère instance de Jendouba a émis aujourd’hui, vendredi 14 septembre 2018, un mandat de dépôt à l’encontre d’une sage-femme pour corruption.

C’est ce qu’a indiqué le représentant du ministère public près du tribunal, dans une déclaration à l’agence Tap, en précisant que la dame, travaillant au service d’obstétrique de l’hôpital régional de Jendouba, a été interpellée en possession d’une importante somme d’argent que lui a remise un homme, dont l’épouse se trouvait dans l’établissement sanitaire pour accoucher.

Le procureur de la république était déjà alerté sur les pratiques de la sage-femme suite à une plainte déposée par un citoyen. Le plaignant accuse la sage-femme de lui avoir demandé un pot-de-vin en contrepartie de la facilitation de l’accouchement de son épouse dans le même hôpital.

Lors d’une fouille du bureau de la sage-femme, les unités sécuritaires ont retrouvé dans l’un des tiroirs une importante somme d’argent dont elle n’a pas pu expliquer la provenance.

E. B. A.

L’article Jendouba : Arrestation d’une sage-femme pour corruption est apparu en premier sur Kapitalis.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*