Education : Emplois du temps à distance ou le flop de l’année

Lire sur Kapitalis

Contrairement à ce qui a été promis par le ministère de l’Education, les emplois du temps n’ont pas été envoyés par SMS aux élèves et le site électronique dédié n’a pas été alimenté par tous les lycées et collèges. Les parents sont en colère d’autant que la rentrée est dans 2 jours.

Il semble que le ministre de l’Education, Hatem Ben Salem, se soit un peu trop précipité en s’engageant à annoncer cette nouvelle mesure pour la rentrée 2018-2019. En effet, les parents d’élèves réclament les emplois du temps de leurs enfants qu’ils devaient recevoir par SMS, après l’accord conclu entre le ministère de l’Education et le Centre national des technologies en éducation (CNTE), qui devait assurer ce service.

D’abord, ce centre, dont le site avait été piraté, le 7 septembre courant, n’est pas sécurisé. Aussi la connexion est-elle automatiquement bloquée et il faut donc une manœuvre pour y accéder (voir ci-dessous). Mais une fois sur le site, on ne retrouve pas tous les emplois, beaucoup d’établissements ne les ayant pas encore préparés ou intégrés dans la plateforme.

Aussi, et à 48 heures de la rentrée scolaire, les parents se plaignent de n’avoir pas pu consulter les emplois du temps de leurs enfants comme promis, en rappelant que même le service d’inscription scolaire en ligne a été un vrai parcours du combattant pour la plupart d’entre eux…

Voici, par ailleurs, le schéma permettant d’accéder au site, en cas de blocage, à cause d’une connexion non protégée :

Si vous avez ce message d’erreur à l’ouverture du site, cliquez sur « Paramètres avancés » puis sur « Continuer vers le site« , comme indiqué dans la photo ci-bas :

Y. N.

Piratage du site du Centre national des technologies en éducation

L’article Education : Emplois du temps à distance ou le flop de l’année est apparu en premier sur Kapitalis.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*