Moknine : Saisie d’un manuscrit archéologique en hébreu

Lire sur Kapitalis

Ph. d’archives.

Les agents de la garde nationale ont saisi, à Moknine (Monastir), un manuscrit à valeur archéologique en hébreu caché dans une voiture. Le propriétaire de ce véhicule et son complice sont activement recherchés.

C’est ce qu’a indiqué le porte-parole de la garde nationale du district de Monastir, Mourad Ben Salah, dans une déclaration à Jawhara, aujourd’hui, jeudi 13 septembre 2018, en précisant que le véhicule est entré en collision, hier, avec une voiture de louage, garée au bord de la route reliant Mahdia à Sousse, près de Moknine. Les deux hommes qui étaient à bord de la voiture ont pris la fuite avant l’arrivée des secours et des unités sécuritaires.

C’est dans cette voiture que le manuscrit en peau de veau a été retrouvé caché sous le capot. Les agents ont également saisi 2 plaques en cuivre, écrites en hébreu, 2 téléphones portables et 2 plaques d’immatriculation de voitures.

Les agents de la garde nationale ont, par la suite, découvert que la voiture abandonnée par les suspects porte une plaque d’immatriculation non répertoriée dans la flotte tunisienne.

Une enquête a été ouverte et les  suspects sont activement recherchés.

E. B. A.

Grand-Tunis : Saisie d’un manuscrit archéologique en hébreu

Bizerte : Saisie d’un manuscrit archéologique écrit en hébreu

L’article Moknine : Saisie d’un manuscrit archéologique en hébreu est apparu en premier sur Kapitalis.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*