Affaire Manucho : Le Club sfaxien doit négocier avant le 25 septembre

Lire sur Kapitalis

L’attaquant ivoirien Fabrice Elysee Kouadio, dit Manucho, n’est pas qualifié pour jouer avec le Club sportif sfaxien (CSS). La Fifa a refusé de qualifier le joueur, qui avait signé, le 23 août 2018, un contrat de 3 ans en faveur du CSS.

Selon des sources fiables, l’attaquant ivoirien a présenté au CSS un document falsifié, le qualifiant de joueur libre. Or Manucho est lié par contrat, jusqu’à juin 2020, avec Al Ittihad d’Alexandrie. D’où la protestation du club égyptien contre le CSS qui répond que le transfert du joueur est valable puisqu’il a rompu son contrat pour non-paiement de salaires pendant 4 mois.

Mais s’apercevant de l’impasse où il s’était trouvé, et découvrant qu’il a été trompé par le joueur, le CSS a tenté une manœuvre. Il a avancé 250.000 dollars au club égyptien pour qu’il laisse partir Manucho. Il récolte un refus !

Le club égyptien dépose alors une évocation auprès du Comité de litige de la Fifa contre le joueur pour non-respect des règles contractuelles. L’instance juridique de la Fifa lui donne raison et suspend le contrat signé avec le CSS.

Le club égyptien a informé son homologue tunisien qu’il a jusqu’au 25 septembre pour engager des négociations officielles en vue d’un transfert du joueur ivoirien.

Le CSS doit négocier avec Al Ittihad s’il tient au joueur ou abandonner la partie pour éviter des complications.

H. M.

Football : Le Club sfaxien sur la piste de plusieurs joueurs

L’article Affaire Manucho : Le Club sfaxien doit négocier avant le 25 septembre est apparu en premier sur Kapitalis.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*