A propos de l’agent de la garde nationale blessé par balle à Kairouan

Lire sur Kapitalis

Un agent de la garde nationale et son ami ont été blessés ce jeudi 13 septembre 2018, vers 9 heures, à Kairouan, par de la chevrotine tirée d’un fusil de chasse par 2 inconnus, qui sont en fuite.

Ces derniers étaient à bord d’une mobylette, au niveau de la localité d’Ouled Ahmed, et l’agent et son ami attendaient un louage (véhicule de transport interurbain).

Selon Houssemddine Jebabli, porte-parole de la garde nationale, il s’agirait d’un tir accidentel, d’autant que les tireurs étaient en train de chasser et avaient probablement oublié de désamorcer leur fusil. Le coup est parti alors qu’ils tournaient au niveau du rond-point où était positionné le garde national.

Ce dernier était, par ailleurs, en tenue civile, précise la même source, en affirmant que la piste terroriste est peu probable.

Les blessés ont été transportés à l’hôpital local et ont pu rentrer chez eux après avoir reçu les soins nécessaires.

Notons que les tireurs font désormais l’objet d’un mandat d’amener par la brigade d’investigation de la garde nationale de Kairouan.

Y. N.

L’article A propos de l’agent de la garde nationale blessé par balle à Kairouan est apparu en premier sur Kapitalis.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


A propos de l’agent de la garde nationale blessé par balle à Kairouan

Lire sur Kapitalis

Un agent de la garde nationale et son ami ont été blessés ce jeudi 13 septembre 2018, vers 9 heures, à Kairouan, par de la chevrotine tirée d’un fusil de chasse par 2 inconnus, qui sont en fuite.

Ces derniers étaient à bord d’une mobylette, au niveau de la localité d’Ouled Ahmed, et l’agent et son ami attendaient un louage (véhicule de transport interurbain).

Selon Houssemddine Jebabli, porte-parole de la garde nationale, il s’agirait d’un tir accidentel, d’autant que les tireurs étaient en train de chasser et avaient probablement oublié de désamorcer leur fusil. Le coup est parti alors qu’ils tournaient au niveau du rond-point où était positionné le garde national.

Ce dernier était, par ailleurs, en tenue civile, précise la même source, en affirmant que la piste terroriste est peu probable.

Les blessés ont été transportés à l’hôpital local et ont pu rentrer chez eux après avoir reçu les soins nécessaires.

Notons que les tireurs font désormais l’objet d’un mandat d’amener par la brigade d’investigation de la garde nationale de Kairouan.

Y. N.

L’article A propos de l’agent de la garde nationale blessé par balle à Kairouan est apparu en premier sur Kapitalis.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*