Un ministre allemand exprime sa joie de l’extradition de Sami Aidoudi

Lire sur Kapitalis

Horst Seehofer, ministre fédéral allemand de l’Intérieur, des Travaux publics et de la Patrie, s’est dit heureux que le Tunisien, Sami Aidoudi, ancien garde du corps d’Oussama Ben Laden, chef du groupe terroriste Al-Qaida, ait été extradé vers son pays natal.

Dans une déclaration aux médias aujourd’hui, mercredi 12 septembre 2018, l’homme d’État allemand et membre de l’Union chrétienne-sociale en Bavière (CSU), un parti politique conservateur anti-politique migratoire, a indiqué que l’Allemagne n’a pas besoin d’individus classés dangereux.

«Nous pouvons débattre pendant plusieurs heures sur les questions juridiques relatives à l’extradition d’une personne (par allusion à la décision de l’Office fédéral allemand des migrants relevant du département de l’Intérieur de renvoyer Sami Aidoudi en Tunisie, Ndlr). Mais en tant qu’homme politique, je suis heureux qu’il ait été extradé», a-t-il déclaré.

E. B. A.

Tunisie : Confiscation du passeport du garde du corps de Ben Laden

Un Tunisien, ancien garde-du-corps de Ben Laden, vit aux crochets des Allemands

L’article Un ministre allemand exprime sa joie de l’extradition de Sami Aidoudi est apparu en premier sur Kapitalis.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*