Ligue des Champions : L’Espérance cherche des solutions en défense

Lire sur Kapitalis

Mohamed Ali Yaakoubi va retrouver sa place dans l’axe de la défense.

L’Espérance sportive de Tunis (EST) jouera très gros, samedi prochain, 15 septembre 2018, à 21 heures, au stade de Radès, dans son match de quart de finale aller de la Ligue des champions d’Afrique, face à de l’Etoile sportive du Sahel (ESS), une vieille connaissance et adversaire coriace.

Par Hassen Mzoughi

À l’occasion de la réception de l’Etoile, l’Espérance pourra enfin compter sur la totalité de son effectif, à l’exception des joueurs non inscrits sur la liste africaine tels Ali Machani et Wael Larbi.

Pour ce match, le coach des «Sang et or», Khaled Ben Yahia, qui n’a pu compter sur l’ensemble de son effectif depuis le début de la saison, pourra surtout bénéficier de solutions pour un secteur défensif devenu une vraie plaie.

Des retours importants dans tous les compartiments

Ainsi l’arrière droit Iheb Mbarki est de retour. Il a récupéré de sa blessure et s’entraîne désormais avec le groupe. Retrouvera-t-il le côté droit de la défense, après bientôt 10 mois d’absence suite à une grave blessure (ligaments croisés) contractée en décembre 2017 contre la Jeunesse sportive kairouanaise (JSK).

Le milieu de terrain défensif Ghailen Chaâlali et le milieu relayeur Saad Bguir sont également disponibles.

Ces trois joueurs sont opérationnels, indique-t-on du côté du Parc Hassan Belkhoja. Ils seront d’un apport certain pour une formation qui en a bien besoin pour négocier avec davantage de garanties son premier gros match de la saison.

Ben Yahia ne s’est pas prononcé sur son onze rentrant contre l’ESS, à la fin de la séance d’entraînement nocturne, hier mardi, à laquelle ont participé le trio cité plus haut ainsi que Mohamed Amine Meskini et Mohamed Ali Ben Romdhane, de retour d’un stage avec l’équipe de Tunisie olympique.

Une nouvelle paire en défense centrale ?

Une autre nouvelle non moins intéressante : contre l’ESS, Khaled Ben Yahia pourrait jouer la carte Mohamed Ali Yaacoubi aux côtés de Chamseddine Dhaouadi en défense centrale. Voilà une autre paire axiale après les duos Dhaouadi-Montassar Talbi, Dhaouadi-Khalil Chammam et tout récemment Dhaouadi-Aymen Mahmoud.

Khaled Ben Yahia pourra-t-il enfin aligner une formation capable de s’imposer à domicile devant un adversaire étoilé très revanchard et décidé à mettre le paquet dès ce match aller?

Douze jours seulement après leur déconvenue en Coupe arabe des clubs champions, face à Al Ittihad d’Alexandrie, les «Sang et or» joueront très gros lors de cette explication avec un des candidats au titre. Leur qualification passera essentiellement par cette première manche à domicile.

La Confédération africaine de football (CAF) a désigné l’arbitre éthiopien Bamlak Tessema Weyesa pour le match des quarts de finale aller de la Ligue des champions entre l’Espérance et l’Etoile. Tessema sera assisté du Congolais Olivier Safari Kabene et de l’Ethiopien Temesgin Samuel Atango.

Le match retour se déroulera le vendredi 21 septembre à Sousse. Le vainqueur de cette double confrontation sera opposé en demi-finale face au vainqueur du match entre Primero de Agosto (Angola) et TP Mazembe (RD Congo).

Ligue des champions : Espérance et Etoile sans leurs supporteurs chez l’adversaire

Ligue des champions : Un choc Espérance – Etoile en quarts de finale

L’article Ligue des Champions : L’Espérance cherche des solutions en défense est apparu en premier sur Kapitalis.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*