Ligue des champions : L’Etoile pourrait faire mieux

Lire sur Kapitalis

Amine Chermiti égalise sur un centrage de Wajdi Kechrida.

L’Etoile sportive du Sahel (ESS) terminera la phase des groupes de la Ligue des Champions en tête du groupe D, malgré le résultat nul à domicile, hier soir, samedi 18 août 2018, à Sousse, face aux Angolais de Primeiro Agosto.

Par Hassen Mzoughi

L’ESS, malgré une grosse domination dans le jeu, a été longuement menée au score à la suite d’un but de Masunguna Alfonso dès la 11e minute, sur l’unique occasion en faveur des visiteurs, sur une sortie approximative du gardien Makram Bdiri.

Les coéquipiers du capitaine Ammar Jemal ont donné le ton dès les 10 premières minutes par Amr Merai et Firas Belarbi tout près d’ouvrir la marque. Puis à la 41e minute sur une alerte de Alaya Brigui annihilée par le gardien adverse.

Wajdi Kechrida : une rentrée payante

Après deux balles sur les poteaux angolais en seconde période, les Etoilés ont fini par rattraper leurs adversaires par Amine Chermiti (86e minute), en conclusion d’une belle action sur l’aile droite menée par Wajdi Kechrida et Maher Hannachi.

Chiheb Ellili a flairé le bon coup en faisant rentrer Kechrida, le latéral droit titulaire à la place de Rami Bedoui, pour donner plus de percussion au jeu d’attaque de l’ESS face à une défense angolaise regroupée. Il fallait un joueur offensif supplémentaire comme Kechrida, capable de débordement sur l’aile droite, pour harceler les arrières adverses. Une rentrée payante en fin de compte car c’est lui qui a déclenché l’action du but égalisateur de l’ESS.

À quelques minutes près, Primeiro de Agosto tenait son ticket pour les quarts de finale de la Ligue des champions. Du coup, tout reste possible pour la 2e place dans ce groupe où Zesco a tout relancé en s’imposant 3-0 sur le terrain de Mbabane Swallows.

L’ESS compte 11 points en tête, Primeiro 6, Zesco 5 et Mbabane Swallows 4 avant la dernière journée qui verra au programme Zesco-ESS et Primeiro de Agosto-Mbabane Swallows, le 28 août.

Après l’Etoile du Sahel, l’Espérance Tunis et le TP Mazembe, qualifiés depuis la précédente levée, le Wydad Casablanca et Al Ahly ont validé leur billet pour les quarts de finale de la Ligue des champions, vendredi, à l’occasion de la 5e et avant-dernière journée de la phase de groupes, portant à 5 sur 8 le nombre de qualifiés connus.

Retour de Bedoui et Ben Amor

Chiheb Ellili a remanié son équipe en alignant pour la première fois cette saison Makram Bdiri dans les buts à la place d’Achraf Krir, Rami Bedoui au poste de latéral droit et Amine Ben Amor à l’entre-jeu.

Le retour des deux internationaux Bedoui et Ben Amor n’est pas sans importance pour l’avenir. Il fallait bien les relancer dans la perspective des prochaines échéances surtout la Ligue des champions dès la mi-septembre. Ils seront d’un apport décisif le jour où ils auraient trouvé le bon tempo.

En fait, toute l’équipe a encore besoin de 7 à 8 matches pour atteindre un bon rythme. On l’a vu hier, l’ESS n’a pas su imprimer la cadence suffisante dans le jeu face à une formation angolaise qui avait, elle, 25 matches dans les jambes cette saison.

L’ESS a aussi besoin de consolider l’édifice car des changements notables y ont été introduits. Des nouveaux sont arrivés cet été, à l’instar de Maher Hanachi, Karim Aouadhi, Firas Belarbi, Yassine Chikhaoui, Shaka Bienvenue. Ils ont mission de donner le plus, aux côtés des Amine Chermiti, Ammar Jemal, Zied Boughattas, Wajdi Kechrida, et bien entendu Rami Bedoui et Amine Ben Amor. Ils ne pourront être «rentables» que dans un contexte de jeu favorable.

L’ESS dispose d’un potentiel individuellement de qualité mais ça reste affaire de collectif qui dépend des matches, de l’envie des joueurs. Hier, ils ont montré une bonne réaction après le but encaissé. Il faudra également un sens du réalisme pour gagner des matches.

Le groupe peut aller loin, à la condition de s’améliorer en matière de cohésion et surtout de bénéficier de la sérénité autour du club.

Ligue des champions : L’Etoile du Sahel sans pression

Ligue des champions : la liste finale de l’Etoile du Sahel

L’article Ligue des champions : L’Etoile pourrait faire mieux est apparu en premier sur Kapitalis.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*