Un tunisien conçoit un récepteur autonome pour un orbiteur

Le chercheur et ingénieur tunisien Houssem Hajji annonce sur sa page facebook qu’il vient de terminer les étapes principales de l’un des plus grands projets sur lesquels il a travaillé en communications spatiales.

 Ce projet, réalisé pour l’agence spatiale européenne (ESA), concerne la conception et la réalisation du récepteur autonome pour un orbiteur destiné à être mis en orbite autour de la planète rouge dans le cadre du programme spatial d’exploration de Mars. Ce récepteur, dont il est le principal architecte, et dont le premier prototype est déjà fonctionnel et actuellement sous test, est un riche concentré de technologie contenant une  association d’un bon nombre d’idées nouvelles, de techniques originales, d’inventions et de trouvailles scientifiques et techniques de haut niveau. Les premiers tests confirment bien ses performances exceptionnelles qui approchent les limites théoriques et surpassent tous les designs qui le précèdent en la matière.

Le projet en chiffres

En chiffres, ce projet c’est 40 mois d’investigation, de recherche, d’analyse et de conception, et 20 mois de réalisation et d’implémentation. C’est aussi des dizaines de livres lus et relus, des centaines de publications scientifiques analysées, des milliers de pages de démonstrations mathématiques, des dizaines de milliers de lignes de programmes, des milliers d’heures de simulation, des centaines de notes techniques et des milliers de pages de rapports concentrés en communications numériques, traitement de signal, algorithmique, et différentes branches des télécommunications, des sciences de l’information et d’électronique.
Sans doute, ce travail était également pour moi beaucoup de sacrifices durant 5 années de ma vie: de longs weekends passés au bureau, au labo, dans les bois ou les rues du Luxembourg à marcher et cogiter, des nuits blanches que j’ai passées penché sur mes livres et mes documents, des saisons entières sans repos ni pauses tout en gardant, aussi longtemps que j’ai pu, ma motivation intacte et mon énergie constante.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*