Corruption : Libération de l’affairiste Nejib Ben Ismaïl

Lire sur Kapitalis

La chambre d’accusation auprès la Cour d’appel de Tunis a décidé aujourd’hui, jeudi 16 août 2018, la libération de l’homme d’affaires Nejib Ben Ismaïl, suspecté de corruption et de contrebande entre la Tunisie et la Libye.

Arrêté le 23 mai 2017, dans le cadre de la guerre contre la corruption, déclenchée par le gouvernement Chahed, Nejib Ben Ismaïl est également poursuivi pour blanchiment d’argent et falsification de documents douaniers. Il a été arrêté le même jour qu’un colonel de la douane et l’affairiste Chafik Jarraya, poursuivi aussi par le tribunal militaire pour atteinte à la sécurité publique, trahison et collaboration avec une armée étrangère.

Mais la justice l’a libéré aujourd’hui, parce que la période de détention préventive légale de 14 mois s’est écoulée.

Nejib Ben Ismaïl, connu principalement,  dans le commerce parrallèle des fruits secs, reste cependant, à la disponibilité de la justice qui a émis à son encontre une interdiction de voyage. L’affaire n’est donc pas clôturée.

Y. N.

Corruption : Nejib Ben Ismaïl entendu par la DG de la douane

Confiscation des avoirs et des fonds de 8 barons de la corruption

L’article Corruption : Libération de l’affairiste Nejib Ben Ismaïl est apparu en premier sur Kapitalis.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*