En pleine saison touristique, grève des agents de l’aéroport d’Enfidha

Lire sur Kapitalis

Les employés de la société Tav Tunisie à l’aéroport international Enfidha-Hammamet ont observé une grève hier, lundi 6 août 2018. Cette cessation de travail se poursuivra jusqu’au jeudi 9 août.

C’est ce qu’a indiqué Rached Mhiri, secrétaire général du syndicat de l’aéroport Enfidha-Hammamet, dans une déclaration à Mosaïque FM, hier soir, en précisant que cette décision a été prise suite à l’échec de la séance de négociation au siège du ministère des Affaires sociales, en présence du ministre, Mohamed Trabelsi, du représentant de la Fédération du transport et ceux de la société Tav.

Selon M. Mhiri, les représentants de la Tav n’ont pas présenté de solution ou de proposition pour améliorer la situation des agents de cet aéroport international. Ils se sont juste contentés de rester sur leur position en ce qui concerne la revendication relative au classement des agents sans exception et à la participation des représentants sociaux à cette opération comme le stipule la loi.

De son côté, la directrice générale de Tav Tunisie, Kahina Mamlouk, a estimé que les revendications des employés de cet aéroport international sont impossibles à satisfaire, ajoutant que cette grève peut donner une mauvaise image de la Tunisie aux touristes et principalement britanniques dont le premier contact avec la Tunisie passe par cet aéroport.

E. B. A.

L’article En pleine saison touristique, grève des agents de l’aéroport d’Enfidha est apparu en premier sur Kapitalis.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*