Ouverture d’une enquête pour diffamation contre Majdouline Cherni

Lire sur Kapitalis

Dans un message publié aujourd’hui, mercredi 18 juillet 2018, sur sa page Facebook, Maître Leila Haddad, annonce que le ministère public a décidé d’ouvrir une enquête suite à une plainte portée contre la ministre de la Jeunesse et des Sports, Majdouline Cherni, pour diffamation.

Un groupe d’avocats a déposé, vendredi 24 mars 2017, une plainte contre l’ancienne présidente de l’Instance générale des martyrs et blessés de la révolution et actuelle ministre de la Jeunesse et des sports, pour les propos qu’elle a tenus contre l’avocate Leïla Haddad.

Sur Hannibal TV, Majdouline Cherni avait déclaré que cette dernière s’était proposée pour défendre l’affaire du capitaine Imed Hizi, chef de la brigade anti-terroriste relevant de la garde nationale de Sidi Bouzid, tombé en martyr lors des événements terroristes de Sidi Ali Ben Aoun, sans en être mandatée par la famille du défunt.
Selon Mme Cherni, Me Haddad représente plus de 1000 personnes et aurait réclamé 5000 dinars d’honoraires à chaque client.

Me Haddad avait répliqué en déposant une plainte près le tribunal de première instance de Tunis pour diffamation, injures et dénonciation téméraire.

Pour rappel, l’actuelle ministre de la Jeunesse et du Sport avait perdu son frère, Socrate Cherni, lors de l’attaque terroriste de Sidi Ali Ben Oun, survenue le 23 octobre 2013, et qui a vu 6 gardes nationaux tomber en martyrs.

H. M.

L’article Ouverture d’une enquête pour diffamation contre Majdouline Cherni est apparu en premier sur Kapitalis.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*