La prof universitaire disparue à Sousse, retrouvée en Algérie

Lire sur Kapitalis

La prof universitaire de 35 ans, disparue le 14 juillet 2018 à Sousse, a été retrouvée hier, en Algérie. Elle aurait quitté la Tunisie de son plein gré.

C’est ce qu’a confirmé, aujourd’hui, une source auprès du ministère des Affaires étrangères, citée par Mosaïque FM, en affirmant que la mère de 3 enfants (dont un nourrisson), s’est rendue en Algérie, en voiture, par les frontières terrestres.

Rappelons qu’un avis de recherche a été lancé par la famille d’A. S. et ses collègues qui ont indiqué que cette dernière a été kidnappée. Elle était sortie pour une consultation médicale dans une clinique de la place et a appelé son mari, quelques heures après, pour l’informer que la voiture est en panne.

Ce fût la dernière communication entre les deux époux, depuis le téléphone d’A. S. est éteint.

Le mari a également indiqué à la radio que son épouse avait déjà demandé à aller vivre en Algérie pour y travailler et ajouté que son beau-frère s’est rendu en Algérie ce matin pour aller la retrouver.

Y. N.

L’article La prof universitaire disparue à Sousse, retrouvée en Algérie est apparu en premier sur Kapitalis.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*