Tunisie : Lotfi Brahem porte plainte contre Samir Ben Amor

Lire sur Kapitalis

Lotfi Brahem/Samir Ben Amor.

Le colonel-major Lotfi Brahem, ancien ministre de l’Intérieur, va porter plainte contre le constituant Samir Ben Amor, avocat de son état, pour différentes raisons.

C’est ce qu’a indiqué Me Habib Zamali, avocat de M. Brahem, dans une déclaration à Mosaïque FM, aujourd’hui, samedi 14 juillet 2018, en précisant que son client reproche à l’ancien secrétaire général du Congrès pour la république (CpR) d’avoir porté atteinte à sa réputation et appelé à sa liquidation physique.

Samir Ben Amor avait, en effet, sur son compte Facebook, le lundi 9 juillet, soit 24 heures après l’attentat terroriste de Aïn Soltane (Ghardimaou, Jendouba), qualifié Lotfi Brahem de terroriste, allant même jusqu’à affirmer que la justice n’a pas pris des mesures à l’encontre de l’ancien ministre de l’Intérieur, sans préciser à quel sujet.

«Quand est-ce que la justice se mettra-t-elle au service de la Tunisie?», s’est interrogé, en parlant des «dossiers du terroriste Lotfi Brahem» que la justice a cherché à étouffer.

Affirmations pour le moins grotesques dans la bouche d’un ancien conseiller à la présidence de la république et avocat de surcroît, qui se permet de lancer des accusations plus graves les unes que les autres sans se soucier d’apporter la moindre preuve.

De quels crimes terroristes M. Brahem s’est-il rendu coupable? Peut-être, l’extrémiste islamiste Ben Amor, le défenseur acharné des salafistes jihadistes, reproche-t-il à Brahem d’avoir démantelé, quand il était commandant de la garde nationale, plusieurs cellules terroristes.

C’est la seule explication que l’on peut avancer à cet acharnement sur l’ancien ministre de l’Intérieur de la part de celui que ses compatriotes appellent affectueusement «Panda» .

E. B. A.

Sécurité : C’est Majdoub qui a stabilisé la Tunisie et non pas Brahem

Tunisie : Lotfi Brahem n’a pas encore dit son dernier mot

L’article Tunisie : Lotfi Brahem porte plainte contre Samir Ben Amor est apparu en premier sur Kapitalis.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*