Attaque à Djerba : le soupçon d’acte terroriste n’est pas confirmé

Le porte-parole du pole judiciaire antiterroriste, Sofiène Selliti a indiqué dans une déclaration accordée à l’Agence Tunis Afrique Presse, que l’intention terroriste dans l’attaque au couteau perpétrée aujourd’hui contre deux agents de la police montée à Djerba, n’est pas encore confirmée et que l’assaillant a été arrêté à la disposition du pole judiciaire pour interrogatoire.

Le ministère public a pris en charge l’affaire et autorisé l’unité nationale d’investigation dans les crimes terroristes à la direction générale de la sureté nationale au Gorjani d’enquêter sur l’agression.

L’auteur de l’attaque ne portait sur lui au moment de l’attaque et après son arrestation qu’un couteau utilisé dans l’agression contre les deux policiers, avait indiqué auparavant à l’agence TAP le porte-parole du Tribunal de première instance de Médenine.

« L’affaire a été considérée de ce fait un crime de droit commun et n’a aucun lien avec un acte terroriste, des faits confirmées par des sources sécuritaires qui ont qualifié l’opération d’acte de violence et de délit criminel », avait-il précisé.

De son côté, le porte parole du tribunal de première instance de Médenine, Mourad Ouderni a confié à la TAP que l’auteur de l’agression contre deux policiers en patrouille dans la zone touristique de Djerba a été déféré devant le pole judiciaire spécialisé en affaires terroristes pour simple « soupçon d’intention terroriste dans l’attaque ».




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*