Port de Radès: entrée en service du système de gestion ‘TOS’

Le système informatique d’exploitation du terminal, connu sous l’appellation TOS « Terminal Operating System », entrera en service, dans un mois, au port de Radès, le plus grand port commercial de la Tunisie, a déclaré le secrétaire d’Etat chargé du commerce extérieur, Hichem Ben Ahmed, lors d’un évènement organisé récemment, au CEPEX.

Ce système informatique qui sera opérationnel dans le cadre d’une démarche de prise en charge électronique des conteneurs, appelée « SMART GATE », présente plusieurs avantages concurrentiels pour le trafic portuaire. Il vient aussi, concrétiser les mesures du programme d’amélioration des conditions de travail dans le port de Radès (2016-2019), dont le coût global s’élève à 85 millions de dinars (MD). 

Son objectif est d’améliorer et fluidifier le passage portuaire pour les trafics remorques et roulants sur le terminal, dans ce port qui assure 21% du trafic global dans le pays, 79% du tonnage des marchandises conteneurisées, 76% du tonnage des marchandises chargées dans des unités roulantes, 76% du trafic de conteneurs en EVP (équivalent vingt pieds), 80% du trafic des unités roulantes et 18% du trafic de navires enregistré dans l’ensemble des ports de commerce Tunisiens, selon l’OMMP (Office de la marine marchande et des ports).

Le « TOS » est un outil qui devrait permettre aux agents de traiter les escales commerciales des navires, dans des conditions opérationnelles idéales. Un système digitalisé serait également, plus efficace dans la lutte contre la corruption qui agacent tous ceux qui traitent avec le port de Radès.

L’entrée en service de ce système était prévue pour fin 2017, avait indiqué, auparavant, l’ex-ministre du Transport, Anis Ghedira et les responsables du port.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*