L’armée israélienne bombarde des positions militaires syriennes

Israël a tiré plusieurs missiles le 11 juillet sur des positions de l’armée syrienne dans la province de Quneitra, près des hauteurs du Golan occupé, causant des «dégâts matériels limités», selon l’agence d’Etat SANA.

L’armée israélienne a confirmé dans un tweet avoir frappé trois positions militaires en Syrie, arguant qu’il s’agissait d’une réponse à l’infiltration d’un véhicule aérien sans pilote (UAV) en Israël depuis la Syrie, intercepté par Tsahal.

Plus tôt dans la journée du 11 juillet, l’armée israélienne avait abattu un drone, qui aurait, selon elle, pénétré d’une dizaine de kilomètres dans l’espace aérien du Golan occupé. Selon un porte-parole militaire, il s’agissait «d’un drone syrien non armé qui semblait mener une mission de collecte d’information».

«Les forces israéliennes de défense vont continuer à agir de façon ferme et déterminée contre toute tentative de nuire aux civils Israéliens et de violer la souveraineté israélienne», a écrit l’armée dans son message, y ajoutant une vidéo des frappes.

Soulignant que l’armée était préparée à différents scénarios, l’armée israélienne a assuré qu’elle tenait le gouvernement syrien pour «responsable des actions qui se tiennent sur son territoire», et l’engage à ne pas cibler les forces israéliennes.

https://www.shemsfm.net/fr/actualites_world-news/200592/l-armee-israelienne-bombarde-des-positions-militaires-syriennes




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*