Municipales tunisiennes : une vague islamiste déferle sur les mairies

Lire sur JeuneAfrique.comTunisie - JeuneAfrique.com

Arrivée deuxième, derrière les listes indépendantes, au scrutin municipal du 6 mai, Ennahdha a réussi à rafler 69 % des présidences de conseils municipaux. Et dame le pion à son allié national, Nidaa Tounes, à un peu plus d'un an des législatives et de la présidentielle.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*