Italie : Expulsion d’un Tunisien jugé dangereux pour la sécurité de l’Etat

Lire sur Kapitalis

Les autorités italiennes ont expulsé, hier, mardi 10 juillet 2018, le Tunisien Ferid Bousbih, âgé de 26 ans, jugé dangereux pour la sécurité de l’Etat.

Selon les médias italiens, le jeune homme a débarqué en Italie, en 2014, avec un permis de séjour pour effectuer ses études supérieures en sciences humaines. Il vivait à Gênes.

Un an après son arrivée, la police placé le Tunisien en garde à vue pour être entré en contact, à travers les réseaux sociaux, avec son compatriote Anis Hannachi, frère d’Ahmed, auteur de l’attentat de Marseille, en octobre 2017.

Les autorités sécuritaires ont soupçonné que Ferid Bousbih d’appartenir à l’organisation terroriste de l’Etat islamique (Daech) et ont considéré le Tunisien comme une menace pour la sécurité de l’Italie.

E. B. A.

L’article Italie : Expulsion d’un Tunisien jugé dangereux pour la sécurité de l’Etat est apparu en premier sur Kapitalis.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*