Ghazi Jeribi : Les martyrs de la garde nationale seront vengés

Lire sur Kapitalis

Pour venger les 6 gardes nationaux tués hier, dimanche 8 juillet 2018, à Ghardimaou, Jendouba, les forces sécuritaires et armées mèneront des opérations pour traquer les terroristes  jusque dans leurs cachettes dans les montagnes du nord-ouest tunisien.

C’est ce qu’a déclaré Ghazi Jeribi, ministre de l’Intérieur par intérim, en ajoutant que le moral des sécuritaires, malgré la douleur ressentie suite à la perte de leurs collègues, est renforcé par leur volonté inébranlable de protéger le pays et de le nettoyer des terroristes.

De son côté, le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Sofiane Zâag, a indiqué, sur Shems FM, qu’il est indécent de parler de manquement des services sécuritaires suite à cette attaque. Il fait référence à Badra Gaaloul, une dame se présentant fallacieusement comme experte en sécurité et présidente d’un fantomatique Centre international des études sécuritaires et militaires, qui a indiqué hier, sur la chaîne TV Al-Ghad, que son centre a alerté les forces sécuritaires sur cette attaque mais qu’on ne l’a pas écouté.

Badra Gaaloul a également tenté de politiser cette attaque en accusant le gouvernement d’avoir procédé aux limogeages du ministre de l’intérieur, Lotfi Brahem, et de cadres sécuritaires qui ont réussi leurs missions «pour ouvrir la porte aux enfants de Ghannouchi».

Mme Gaaloul, la vraie fausse experte, qui prétend que les autorités sécuritaires étaient informées de l’attaque avant sa survenue et qu’elles n’ont rien fait pour l’éviter, devrait être entendue par le ministère public sur ses affirmations dont la gravité n’échappe à personne.

S’il y a eu le manquement dont elle parle, les responsables devraient être démasqués et sanctionnés. Et s’il s’agit, au contraire, de fausses allégations, c’est Mme Gaaloul qui devrait être poursuivie en justice pour diffusion de fausses informations susceptibles de porter atteinte à la sécurité publique.

Y. N.

Après l’attaque de Ghardimaou : Ennahdha doit déclarer la fin du jihad en islam

Attaque de Ghardimaou : L’identité des 6 gardes nationaux décédés

L’article Ghazi Jeribi : Les martyrs de la garde nationale seront vengés est apparu en premier sur Kapitalis.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*