Attaque terroriste de Ghardimaou : Le nombre de morts s’élève à 9

Lire sur Kapitalis

Frontière tuniso-algérienne à Ghardiamou.

Le bilan de l’attaque terroriste, aujourd’hui, dimanche 8 juillet 2018, contre un poste frontalier tuniso-algérien, dans la zone d’Assoriya, à Ghardimaou (Jendouba), est passé à 9 morts parmi les agents de la garde nationale. 

Les circonstances de cette attaque ne sont pas encore claires. Certaines sources parlent d’embuscade, d’autres d’explosion du poste frontalier, ce qui explique le nombre élevé de morts pari les agents, qui ont été pris par surprise.

Selon Houssemddine Jebabli, porte-parole de la garde nationale, dans une déclaration à Kapitalis, il s’agirait de l’explosion d’une mine antichar au passage d’une patrouille sécuritaire en route pour effectuer la relève au centre opérationnel dans la région. Il n’y a donc pas eu d’attaque par un groupe armé, a souligné M. Jebabli, qui a parlé de seulement 6 morts et des blessés dont il n’a pas précisé le nombre.

I. B. 

Attaque terroristes à Ghardimaou : Huit morts parmi les agents de la garde nationale

L’article Attaque terroriste de Ghardimaou : Le nombre de morts s’élève à 9 est apparu en premier sur Kapitalis.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*