Petrofac quitte définitivement, la Tunisie

Ce qui devrait arriver, arriva : la société pétrolière britannique Petrofac a officiellement informé, jeudi 28 juin 2018, les autorités tunisiennes de son intention de vendre sa concession pétrolière à la société française Perenco.

Petrofac a décidé, donc, de quitter définitivement la Tunisie laissant la place à la compagnie Perenco installée déjà dans le sud est du pays.

Parmi les raisons qui ont poussé Petrofac à quitter la Tunisie, les sit in et autres mouvements de contestation observés par les employés, dans l’Archipel de Kerkennah et qui ont nui, considérablement, à la rentabilité de la société.

Du côté de Petrofac, on rassure tous les employés quant à leurs droits sociaux qui seront préservés avec les  »nouveaux propriétaires ».




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*