Avancement des salaires : La décision de Chahed est dangereuse

Lire sur Kapitalis

Ezzedine Saidane, expert en économie, a estimé que la décision du chef du gouvernement, Youssef Chahed, de verser les salaires des employés 2 jours avant l’Aid El-Fitr était populiste et dangereuse.

Dans une déclaration au journal en langue arabe « Acharaa Magharibi » aujourd’hui, mardi 19 juin 2018, l’ancien banquier, directeur général de Directway Consulting, a indiqué que l’Etat tunisien a fait fonctionner la planche à billets pour pouvoir verser les salaires du mois de juin des employés de la fonction publique, le 13 juin, et ce quelques jours avant la fête de l’Aid El-Fitr et avec plusieurs semaines d’avance.

Ezzedine Saidane a, par ailleurs, précisé que ce sont les banques tunisiennes qui ont financé la Banque centrale de Tunisie (BCT). Or, celles-ci, à court de liquidité, ont dû emprunter l’argent, elles-mêmes, à l’Institut d’émission. D’où le recours à la planche à billets.

L’expert a estimé que l’Etat tunisien, qui cherche à couvrir l’inflation en augmentant le taux directeur de la BCT, ne fait finalement qu’aggraver le déséquilibre des finances publiques.

E. B. A.

L’article Avancement des salaires : La décision de Chahed est dangereuse est apparu en premier sur Kapitalis.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*