Egypte : L’actrice tunisienne Sana Youssef, victime d’un coup monté ?

Lire sur Kapitalis

Sana Youssef et Amro Makine.

Le scandale ayant éclaboussé l’actrice tunisienne vivant en Egypte, Sana Youssef, convoquée hier, jeudi 31 mai 2018, par la justice égyptienne, pour violence aggravée et organisation d’un viol, serait-il un coup monté ?

Le juge d’instruction a décidé de maintenir en liberté Sana Youssef, Sana Kassous de son vrai nom, qui a été entendue suite à une plainte déposée par Ibtissem, une femme de ménage qui travaillait chez elle depuis avril dernier.

Selon le magazine arabe féminin « Sayidati », la femme de ménage accuse l’actrice tunisienne de l’avoir violentée et de l’avoir emmenée sous la menace au domicile de sa manager, où elle aurait chargée un homme de la violer (rien que cela!)

Cette version a été démentie par Sana Youssef dans une déclaration hier, jeudi 31 mai 2018, où elle a précisé être sous le choc mais rassurée car le procureur ne l’a pas inculpée.

«Ma famille en Tunisie est sous le choc et je m’inquiète pour eux et pour mon fils Yassine, âgé de près de 3 ans mais jusque-là, dieu merci, je suis innocentée. Lorsque la justice dira son dernier mot, je donnerais plus de détails sur cette affaire», a-t-elle assuré en précisant qu’elle est en période de divorce.

L’actrice tunisienne, âgée de 35 ans, s’est mariée, en mai 2015, avec le producteur égyptien Amro Makine (73 ans), un homme influent dans son pays. Ils ont eu un enfant ensemble et sont en pleine procédure de divorce. Ce qui n’ajoute pas à la clarté de l’affaire…

Y. N.

L’article Egypte : L’actrice tunisienne Sana Youssef, victime d’un coup monté ? est apparu en premier sur Kapitalis.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Egypte : L’actrice tunisienne Sana Youssef, victime d’un coup monté ?

Lire sur Kapitalis

Sana Youssef et Amro Makine.

Le scandale ayant éclaboussé l’actrice tunisienne vivant en Egypte, Sana Youssef, convoquée hier, jeudi 31 mai 2018, par la justice égyptienne, pour violence aggravée et organisation d’un viol, serait-il un coup monté ?

Le juge d’instruction a décidé de maintenir en liberté Sana Youssef, Sana Kassous de son vrai nom, qui a été entendue suite à une plainte déposée par Ibtissem, une femme de ménage qui travaillait chez elle depuis avril dernier.

Selon le magazine arabe féminin « Sayidati », la femme de ménage accuse l’actrice tunisienne de l’avoir violentée et de l’avoir emmenée sous la menace au domicile de sa manager, où elle aurait chargée un homme de la violer (rien que cela!)

Cette version a été démentie par Sana Youssef dans une déclaration hier, jeudi 31 mai 2018, où elle a précisé être sous le choc mais rassurée car le procureur ne l’a pas inculpée.

«Ma famille en Tunisie est sous le choc et je m’inquiète pour eux et pour mon fils Yassine, âgé de près de 3 ans mais jusque-là, dieu merci, je suis innocentée. Lorsque la justice dira son dernier mot, je donnerais plus de détails sur cette affaire», a-t-elle assuré en précisant qu’elle est en période de divorce.

L’actrice tunisienne, âgée de 35 ans, s’est mariée, en mai 2015, avec le producteur égyptien Amro Makine (73 ans), un homme influent dans son pays. Ils ont eu un enfant ensemble et sont en pleine procédure de divorce. Ce qui n’ajoute pas à la clarté de l’affaire…

Y. N.

L’article Egypte : L’actrice tunisienne Sana Youssef, victime d’un coup monté ? est apparu en premier sur Kapitalis.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*