Selon Borhen Bsaies, Ennahdha a divisé les partis et les organisations

Lire sur Kapitalis

Borhen Bsaies a indiqué que la position d’Ennahdha vis-à-vis du changement du gouvernement a non seulement divisé les partis et les organisations, mais elle a aussi mis à mal le consensus politique et social.

Selon le chargé des affaires politiques à Nidaa Tounes, Rached Ghannouchi, le président du parti islamiste, devrait assumer ses responsabilités pour avoir perturbé les réunions des signataires de l’Accord de Carthage, assurant que l’alliance entre Ennahdha et le parti de Hafedh Caid Essebsi va bientôt s’effondrer et que l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) menace de faire bouger la rue.

«Ennahdha a changé sa stratégie pour des calculs inconnus que seules ses responsables connaissent», a-t-il indiqué dans une interview accordée à l’agence de presse turc « Anadolu« , aujourd’hui, mercredi 30 mai 2018.

Borhen Bsaies a, par ailleurs, estimé que Youssef Chahed n’a pas régné à la Kasbah en tant chef du gouvernement d’union nationale au nom de Nidaa Tounes, ajoutant que le parti de Caid Essebsi considère que ce gouvernement a échoué.

Réagissant aux rumeurs selon lesquelles le chef du gouvernement se portera candidat aux élections présidentielles de 2019, M. Bsaies a indiqué que Nidaa Tounes considère que Youssef Chahed est en droit de se présenter mais il ne sera pas son candidat.

E. B. A.

Adel Ltifi : Chahed a lancé la lutte pour le contrôle de Nidaa

L’article Selon Borhen Bsaies, Ennahdha a divisé les partis et les organisations est apparu en premier sur Kapitalis.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*