Grand-Tunis : Arrestation de 23 individus pour actes de vandalisme

Lire sur Kapitalis

Suite à la mise en place d’un dispositif sécuritaire sur les lignes du métro du Grand-Tunis et du TGM desservant la banlieue nord de la capitale, la police a arrêté, hier, mardi 22 mai 2018, 23 individus soupçonnés d’actes de vandalisme.

C’est ce qu’a indiqué un communiqué du ministère de l’Intérieur publié aujourd’hui, mercredi 23 mai, en précisant que les agents de sécurité ont arrêté, à Bab Sidi Kacem, 11 personnes, âgées entre 14 et 18 ans, pour avoir jeté des pierres sur des propriétés publics et privés à la Place du Leader, à Tunis.

A la cité Mohamed-Ali, dans la capitale, la police a arrêté 4 individus, âgés de 16 à 21 ans, pour avoir jeté des pierres sur des voitures.

Les unités de sécurité ont aussi arrêté, à Radès Meliane (Ben Arous), 2 personnes âgées de 16 ans, et dans la station Tahar Sfar, 6 individus de 14 à 19 ans, pour avoir commis des actes de vandalisme contre le train SNCFT de la banlieue sud de Tunis.

Le ministère public a placé les 23 suspects en garde à vue.

E. B. A.

Tunisie : Dispositif sécuritaire dans les transports en commun

Trains et métros vandalisés à Tunis : Coup de gueule de la Transtu

 

L’article Grand-Tunis : Arrestation de 23 individus pour actes de vandalisme est apparu en premier sur Kapitalis.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*