Jebel Salloum : L’armée abat un terroriste recherché depuis 2013

Lire sur Kapitalis

Un homme armé a été abattu par l’armée nationale, dans la nuit du lundi à mardi 22 mai 2018, à Jebel Salloum (Kasserine). D’autres jihadistes auraient également été blessés dans ces affrontements.

Selon les premières informations, le terroriste abattu répond au nom de Hamdi Trabelsi (32 ans) et il aurait rejoint les montagnes de Kasserine, à la frontière tuniso-algérienne, depuis 2014. Il fait l’objet d’un mandat d’amener émis par le pôle national antiterroriste, pour son implication dans différentes attaques, notamment celle du 29 juillet 2013 à Henchir Tella au mont Chambi (Kasserine), où 8 militaires ont été égorgés.

Hamdi Trabelsi combattait aux côtés de Bilal Kobbi et Béchir Ben Néji, qui ont été abattus les 20 et 21 janvier dernier, à Jebel Samama.

Notons que l’opération antiterroriste se poursuit. D’autres jihadistes retranchés dans les montagnes ont été identifiés et sont pourchassés par les forces armées.

Y. N.

Kasserine : Quatre terroristes identifiées à Jebel Salloum

Tunisie : Parcours sanglant des 2 terroristes algériens tués à Kasserine

L’article Jebel Salloum : L’armée abat un terroriste recherché depuis 2013 est apparu en premier sur Kapitalis.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*