Les USA et les pays du Golf sanctionnent le Hezbollah

Le Bureau du contrôle des avoirs étrangers (Office of Foreign Assets Control – OFAC) du département du Trésor des États-Unis, en partenariat avec l’Arabie saoudite, coprésident du Centre de ciblage du financement du terrorisme (Terrorist Financing Targeting Center – TFTC) et les autres États membres du TFTC – Bahreïn, le Koweït, Oman, le Qatar et les Émirats arabes unis (EAU) – ont annoncé des sanctions financières hier à l’encontre des membres du conseil de la Choura du Hezbollah, en l’occurrence le secrétaire général du parti, Hassan Nasrallah, le secrétaire général adjoint, Naïm Kassem, ainsi que Mohammad Yazbeck, Hussein Khalil et Ibrahim Amine el-Sayyed.

« Le TFTC a de nouveau démontré sa grande valeur pour la sécurité internationale en perturbant l’influence déstabilisatrice de l’Iran et du Hezbollah dans la région. En ciblant le conseil de la Choura du Hezbollah, nos nations ont rejeté collectivement la fausse distinction entre une soi-disant » aile politique « et les complots terroristes du Hezbollah », a déclaré le secrétaire au Trésor, Steven T. Mnuchin

De son côté, l’Agence d’informations officielle saoudienne Wass a affirmé que Riyad « poursuivra avec ses alliés son action pour mettre fin à l’influence du Hezbollah et de l’Iran qui déstabilisent la région », qualifiant le parti chiite d’« organisation terroriste mondiale ». L’agence ajoute que l’ensemble des avoirs des personnes ciblées par les sanctions ont été gelés en Arabie saoudite et que toutes les relations avec les personnalités morales ou les individus mentionnés sur cette liste sont interdites.

https://www.shemsfm.net/fr/actualites_world-news/196398/les-usa-et-les-pays-du-golf-sanctionnent-le-hezbollah




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*