Jhinaoui représentera la Tunisie au sommet islamique extraordinaire à Istanbul

Reçu jeudi au palais de Carthage par le président de la République Béji Caïd Essebsi, le ministre des Affaires étrangères Khémaies Jhinaoui a indiqué que le chef de l’Etat l’a chargé de représenter la Tunisie au sommet islamique extraordinaire organisé à l’appel de la Turquie le 18 mai à Istanbul.

« Le sommet examinera les développements dangereux dans les territoires palestiniens », indique un communiqué de la présidence de la République.
A l’issue de l’entretien, Khémaies Jhinaoui a déclaré avoir donné au président de la République un aperçu des résultats de la 14ème session du Conseil d’Association Tunisie-Union européenne (UE) tenue le 15 mai dernier à Bruxelles.
Cette session a permis de faire le point sur les priorités stratégiques 2018–2020 qui cibleront le développement socio-économique en Tunisie et la réalisation de projets spécifiques en faveur des jeunes, a-t-il ajouté.

Et le ministre de préciser que cette session a été également l’occasion de mettre l’accent sur l’importance de promouvoir les capacités des municipalités pour « le parachèvement de la mise en place de la démocratie dans sa dimension locale et du processus de décentralisation en tant que vecteur important de développement régional ».
Khémaies Jhinaoui a relevé, en outre, que la Tunisie et l’UE ont convenu de mettre en place un mécanisme d’alerte précoce afin d’intensifier la concertation et l’échange d’informations sur les normes internationales et européennes auxquelles doit se conformer la Tunisie.

Sur un autre plan, le ministre des Affaires des étrangères a indiqué avoir présenté au président de la République les résultats de la visite qu’il a effectuée les 13 et 14 mai courant à Ryad « dans le cadre de la consolidation des relations de fraternité et de coopération entre la Tunisie et le Royaume d’Arabie saoudite »




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*