Affaire Omar Laabidi : 17 policiers accusés d’homicide involontaire

Lire sur Kapitalis

Omar Laabidi.

Le juge d’instruction a inculpé 17 policiers pour homicide involontaire et non-assistance à une personne en danger dans l’affaire d’Omar Laabidi, supporteur du Club africain (CA), qui s’était noyé, en avril dernier, dans l’Oued Meliane, aux environs du stade de Radès, en fuyant les policiers.

C’est ce qu’a indiqué Me Ghazi Mrabet, dans une déclaration à Mosaïque FM, hier, lundi 14 mai 2018, en précisant que le juge d’instruction a inculpé les 17 agents conformément aux dispositions de l’article 217 du code pénal qui stipule : «Est puni de deux ans d’emprisonnement et de sept cent vingt dinars d’amende, l’auteur de l’homicide involontaire, commis ou causé par maladresse, imprudence, négligence, inattention ou inobservation des règlements».

Rappelons qu’Omar Laabidi, âgé de 19 ans, était tombé dans les eaux de l’Oued Meliane en fuyant les policiers suite aux heurts qui ont eu lieu dans l’enceinte du stade olympique de Radès durant le matche ayant opposé le Club africain (CA) au Club olympique de Médenine (COM).

Le jeune homme aurait sauté dans l’oued pour fuir les agents de police. Son corps sera repêché quelques heures plus tard.

Selon la version de la famille du défunt, Omar aurait dit aux policiers qu’il ne savait pas nager et l’un d’eux lui aurait répondu : «Taalem Oum» (Apprends alors à nager), avant de l’abandonner à son sort.

Scandalisés par ce drame, les supporteurs du CA ont utilisé massivement cette phrase sur les réseaux sociaux pour exprimer, à la fois, leur colère et leur tristesse pour le drame d’Omar Laabidi.

E. B. A.

Radès : Le corps d’un supporteur du Club africain repêché de Oued Meliane

L’article Affaire Omar Laabidi : 17 policiers accusés d’homicide involontaire est apparu en premier sur Kapitalis.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*