Meherzia Laabidi: BCE a confirmé que la Tunisie est notre seule ligne rouge

La députée du mouvement Ennahdha, Meherzia Laabidi, a qualifié, lundi 14 mars 2018, le discours du président de la République Béji Caïd Essebsi, lors de l’ouverture de la rencontre avec les signataires du Document de Carthage de ‘’responsable et rassurant’’.

‘’Le président de la République a prouvé aujourd’hui qu’il veut conduire la Tunisie sur une voie claire et ses propos m’ont rassuré et renforcé ma conviction que la direction du pays est entre de bonnes mains’’, a-t-elle déclaré, indiquant que Béji Caïd Essebsi avait ‘’respecté les règles de la démocratie, préconisé la priorité des actions et s’est engagé à réformer et à modifier la politique de la Tunisie’’.

Laabidi a estimé que le point positif de la rencontre des signataires du Document de Carthage d’aujourd’hui est la réunion d’experts sur la question économique qui se tiendra, mardi 15 mai courant, soulignant que le Mouvement Ennahdha s’intéresse davantage à la mise en œuvre des procédures, en respectant les résultats des élections de 2014, c’est-à-dire maintenir le gouvernement d’unité nationale pour mener la prochaine phase.

D’autre part, la députée a expliqué que le mouvement Ennahdha ne voit aucun obstacle au changement. ‘’Si nécessaire, nous accepterons le changement de nos ministres et tout est discutable. La Tunisie est notre seule ligne rouge’’, a-t-elle lancé.

En conclusion, Labidi a critiqué le fait de ‘’diffamer les partis politiques’’, tout en affirmant que la critique des partis est favorable à la réforme, au renforcement de ses structures et au développement de ses programmes.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*